SALC

Here are some suggestions on how to use the SALC to practice and learn languages.

SALC - Here are some suggestions on how to use the SALC to practice and learn languages.

Ecrire une lettre de réclamation

La marchandise livrée avec retard ou en mauvais état, la livraison incomplète…  De nombreuses situations peuvent donner lieu à réclamation de la part du client. Les lettres de réclamation ne sont jamais agréables à recevoir et elles sont parmi les plus difficiles à rédiger.

Pour bien réussir votre lettre de réclamation n’oubliez pas que ce n’est pas un moyen d’expression pour vous défouler sur une personne, un service ou une société qui vous pose un problème. Gardez bien en tête qu’une lettre écrite, de manière diplomatique, permet souvent de trouver des compromis acceptables pour les deux parties. Alors,

  • Soyez précis (dates, objet clair de la réclamation…). Cela permettra à votre interlocuteur de mieux situer l’origine du contentieux
  • Soyez bref : inutile d’écrire plusieurs pages d’explication. Une description courte et précise aura plus de chance d’être lue
  • Écrivez dans un langage compréhensible
  • Évitez les fautes
  • Respectez votre interlocuteur en restant poli et en le vouvoyant
  • Respectez les règles de présentation des lettres officielles

Comment présenter une lettre de réclamation ?

Sur papier blanc, format A4 (21 X 29,7 cm)

A Votre nom et votre adresse: Cette information est placée en haut et à gauche de la  lettre. Éventuellement, on peut indiquer le N° de  téléphone et de fax.

B  Lieu d’expédition et date: Cette information est placée en haut et à droite de la lettre.  Il faut mettre la date exacte. Il faut écrire le nom du mois en toutes lettres, précédé du nom du lieu  de l’expédition : Lyon, le 21 avril 2013.

C  Nom et l’adresse du destinataire: Cette information se place sous la date en prenant soin d’aligner l’ensemble sur la gauche.

D  Objet de la lettre: Dans bien des cas, il est utile d’indiquer par quelques  mots le sujet abordé dans la lettre, exemple: réclamation commande 956783 / livraison incomplète.

E  Formule d’appel (l’en-tête): Si les personnes à qui l’on s’adresse n’ont  pas de titre particulier: Madame, Monsieur. Sinon, mentionner le titre de la personne: Monsieur le Directeur, Monsieur le Proviseur, etc.

F  Corps de la lettre: Il est important de présenter ses idées dans un certain ordre. Pour cela, suivez des étapes suivantes:

–  racontez les événements à l’origine de la réclamation (au passé);

–  expliquez le problème en détail (au présent);

–  proposez une solution et/ou formulez une demande (au futur).

G  Formule finale: Dans la formule de politesse finale, il faut inclure l’attente de réponse, les remerciements et les salutations. Par exemple: Dans l’attente de votre réponse je vous prie d’accepter /  je vous prie d’agréer, Monsieur… l’assurance de mes sentiments respectueux / distingués.

H  Signature

I  Pièces jointes (éventuellement): Cette indication placée au bas de la page rappelle les documents que vous joignez à votre lettre. Le nom de ces documents est précédé des lettres P. J.

 

Quelques conseils encore :

  • Lorsque vous joignez des documents ou justificatifs, utilisez exclusivement des copies. Conservez toujours les originaux.
  • Conservez systématiquement un double des courriers que vous envoyez. Ainsi, en cas de réponse, vous saurez encore précisément ce qui avait été demandé.
  • L’envoi de votre courrier doit se faire par lettre recommandée avec Accusé de Réception. Ce sera la preuve que votre interlocuteur a bien reçu votre réclamation. N’envoyez pas d’e-mail ! C’est moins direct, moins contraignant, et la portée juridique n’en est pas encore clairement définie.

 

Maintenant, fais les exercices en bas de page

Expressing Surprise or Disbelief

Some expressions to show surprise: 


Telling surprising news :

  • Guess what!
  • Surprise!
  • I’ve got news, for you
  • Do you know what?
  • You won’t believe it!

 

Expressing surprise :

  • Wow! What a surprise!328427surp_121-jpg
  • That’s a surprise!
  • That’s very surprising!
  • Really?
  • What?
  • Are you serious? You must be joking!
  • You’re kidding!
  • Fancy that!
  • I must say it surprises me.
  • I find it hard to believe

 

Responding:

  • Yeah!
  • It is!
  • Yup!
  • Sure.
  • It’s true.
  • I’m serious.
  • No, I’m not.
  • It is.
  • Does it?
  • It is, isn’t it?

 

Some sentences to express disbelief:

Asking if you believe it or not:

  • Do you believe it?
  • Wouldn’t you believe it?
  • Can you imagine that?
  • You don’t believe it, do you?
  • Don’t you think it’s odd that….?

 

Portrait of surprised excited woman screaming amazed in shock. Beautiful girl isolated on white background in casual white wear.

Expressing disbelief:

  • I don’t believe it.
  • It can’t be true.
  • I can’t think of it.
  • I don’t trust you.

 

Responding to believe or not:

  • No, I don’t believe it.
  • Are you serious?
  • Are you joking?
  • Are you kidding?
  • You must be joking/kidding!
  • Oh, no! that’s not true!
  • You don’t say!
  • Seeing is believing.
  • Really? That sounds interesting.
  • Really? It’s surprising that.
  • Good heavens
  • My goodness!
  • This is really a surprise!

 

 

 

For more lessons about how to say surprised and disbelieved feeling, you can read the following posts:

Expressing Disbelief and Shock in English

Expressing Surprised in English

English Idioms relating to SURPRISE or DISBELIEF

Agreeing and Disagreeing (and more)

Learn some words and phrases that we use when we agree or disagree with someone in English.

 


Expressing agreement

  • That’s right!
  • Absolutely!
  • Exactly!thumb-up
  • Me too!
  • Yes, I agree!
  • I totally agree!
  • I couldn’t agree more!
  • I see exactly what you mean!
  • You’re right. That’s a good point
  • I agree with you 100 percent.
  • I couldn’t agree with you more.
  • That’s so true.
  • (slang) Tell me about it!
  • You’re absolutely right.
  • That’s exactly how I feel.
  • I have to side with Dad on this one.
  • No doubt about it.
  • (agree with negative statement) Me neither.
  • (weak) I suppose so./I guess so.
  • You have a point there.
  • I was just going to say that.

 

Expressing disagreement

  • I don’t think so.
  • (strong) No way.
  • I’m afraid I disagree.istockphoto_6350519-agree-or-disagree-checkbox-choices
  • (strong) I totally disagree.
  • I beg to differ.
  • (strong) I’d say the exact opposite.
  • Not necessarily.
  • That’s not always true.
  • That’s not always the case.
  • No, I’m not so sure about that.
  • I don’t agree!
  • I totally disagree!
  • Absolutely not!
  • That’s not right!
  • I’m not sure about that. 

 

Look at these other phrases:

 

Stating an opinion

  • In my opinion…
  • The way I see it…
  • If you want my honest opinion….
  • According to Lisa…
  • As far as I’m concerned…
  • If you ask me…

 

Asking for an opinon

  • What’s your idea?
  • What are your thoughts on all of this?
  • How do you feel about that?
  • Do you have anything to say about this?
  • What do you think?
  • Do you agree?
  • Wouldn’t you say?

Interruptions

  • Can I add something here?
  • Is it okay if I jump in for a second?
  • If I might add something…
  • Can I throw my two cents in?
  • Sorry to interrupt, but…
  • (after accidentally interrupting someone) Sorry, go ahead. OR Sorry, you were saying…
  • (after being interrupted) You didn’t let me finish.

Settling an argument

  • Let’s just move on, shall we?
  • Let’s drop it.
  • I think we’re going to have to agree to disagree.
  • (sarcastic) Whatever you say./If you say so.

 

 

Sources: englishclub.com / britishcouncil.org